L’industrie agroalimentaire est le 1er secteur industriel français en CA et en emplois devant l’aéronautique et l’automobile. Il représente plus de 13000 entreprises dont 98% sont des PME de moins de 250 personnes.
Longtemps ce secteur n’a pas éprouvé le besoin d’engager des démarches de progrès structurées, tant il était automatisé et peu concurrencé par l’international. Les précurseurs ont initié leur démarche il y a une dizaine d’années, souvent sous l’impulsion de cadres issus de l’industrie automobile.

Les entreprises de ce secteur se trouvent aujourd’hui face à des enjeux majeurs :

  • Renforcer leur compétitivité sur le marché local et à l’échelle internationale
  • Innover rapidement et ainsi s’adapter aux changements d’habitudes alimentaires, et répondre aux nouvelles attentes des consommateurs
  • Être transparent pour les consommateurs : conformité des produits et des modes de production, traçabilité
  • Améliorer la distribution : favoriser les circuits courts, passer d’un modèle de prix bas à un modèle de valeur perçue
  • S’adapter face à un marché des distributeurs qui se concentre et exerce une pression plus forte

Vous constatez sûrement dans votre organisation qu’il est nécessaire de :

»

  • Rendre visuelles les performances pour favoriser l’activation d’équipes dans la résolution de leurs problèmes
  • Professionnaliser les pratiques pour les rendre robustes, assurer la transmission des savoir-faire et être capable et fier d’ouvrir les portes de son usine à ses consommateurs
  • Repenser son processus d’innovation et maîtriser les conséquences des exigences du marketing sur la production

Notre approche construite notamment sur 10 ans d’intervention dans le secteur agroalimentaire vous permet :

  • De renforcer la performance, la rentabilité et la flexibilité de vos moyens de production : process et packaging (TPM, SMED)
  • De fédérer toutes vos équipes dans une démarche de progrès et d’agilité
  • D’optimiser votre processus de développement « end to end »
  • D’améliorer vos flux internes et externes à l’entreprise