Portraits de collaborateurs : à la rencontre de Didier

Portraits de collaborateurs : à la rencontre de Didier

Portraits de collaborateurs : à la rencontre de Didier 1954 533 Progress Partners

Progress Partners, c’est avant tout une équipe de passionnés. Des femmes et des hommes exigeants et bienveillants qui aiment sortir de leur zone de confort pour mieux vous accompagner.

Nous vous proposons de partir à la rencontre de l’équipe à travers une série de portraits. Ce mois-ci nous partons à la rencontre de Didier Lachaize, consultant sénior au sein de notre équipe.

A la rencontre de Didier

Pourquoi as-tu choisi le métier de consultant ?

« J’aime apporter mon expérience et mes convictions à des entreprises de cultures et de maturités différentes.

Dans le monde d’aujourd’hui il me semble important de montrer que les entreprises peuvent fortement s’améliorer en mettant l’humain au centre. »

La mini bio

  • Ingénieur Centrale
  • Arrivé chez P2 en 2021
  • + de 25 ans d’expérience
  • Vient de Lyon
Qu’aimes-tu transmettre à tes clients ?

La transmission par l’exemple, par le concret : ainsi, la rencontre avec une saisonnière m’a marqué, il suffisait de l’écouter pour améliorer fortement le rendement. Elle avait inconsciemment très bien compris les principes d’amélioration continue.

A part le Lean, qu’est ce que tu aimes, quel hobby pratiques-tu ?

J’ai l’objectif de m’améliorer au Kite surf afin de pouvoir utiliser une planche avec un foil et voler au dessus de l’eau… sensation, pour l’instant tiré par un bateau, exceptionnelle.

Quel est ton domaine de prédilection chez P2, et pourquoi ?

Pas de domaine de prédilection même si j’ai plus d’expérience dans le domaine industriel.

Décris les 5 moments clés d’une de tes journées type chez un client

1 Prendre un café, une bonne base 😉

2 Définir qu’est ce qui nous fera dire que nous aurons passé une bonne journée.

3 Travailler sur une problématique avec des données ou transmettre des bonnes pratiques adaptées à la maturité du client.

4 Obtenir des gains chiffrés suite aux chantiers ou à l’application de bonnes pratiques

5 Faire le bilan de la journée et fixer les prochaines étapes dans l’agenda.

Qu’est-ce qui te passionne le plus dans ton métier ?

Rencontrer des personnes d’horizons différents et leur transmettre la force et l’efficacité de l’amélioration continue et du concept de pyramide inversée.

Si tu n’avais pas été consultant quel métier ferais-tu ?

Directeur industriel afin de pouvoir piloter et faire progresser différentes entités.

Quel est ton meilleur souvenir professionnel ?

Lors de la mise en place de rituel (AIC) de performance, le jour où la personne la plus réfractaire au début s’est mise à participer avec un apport important vu son expérience. Il a compris qu’il n’y avait pas de piège et que la pyramide inversée n’est pas qu’un concept.